Publié : 24 novembre 2010

Où l’on apprend que jardiner n’est pas si simple...

Vendredi matin dernier, les élèves de 6e1 ont participé à trois ateliers dans le cadre de leur projet « adoptez un jardin » :
- un atelier « français » au cours duquel chaque élève a saisi son récit de métamorphose végétale ;
- un atelier « oiseaux » mené tambour battant par M. Lebret, CPE du collège, avec une phase de présentation et une phase d’observation ;
- un atelier jardin « collaboratif » mené successivement par Mme Rigollet (SVT), Mme Lozay (français) et M. Théoleyre (arts plastiques).

Au jardin, l’objectif était de préparer un joli printemps : au programme plantation de bulbes (tulipes, narcisses, jacinthes et crocus) et d’arbustes (framboisiers, rosiers et lauriers).

Le premier groupe a donc eu la joie de désherber et retirer les plants de citrouilles et de radis qui témoignaient des travaux de jardinage initiés l’année dernière par les classes de 4e. Le deuxième groupe s’est amusé à apporter de la terre glaise dans le bac à planter : il a découvert les joies de la brouette. Il a pris plaisir à étaler la terre dans le bac et à la mêler au terreau. En parallèle, il a observé les bulbes : les a classés par taille pour que ce soit joli à l’œil une fois fleuri. Quand le troisième groupe est arrivé : tout était fin prêt pour les plantations ! Les élèves du troisième groupe ont donc pu planter les framboisiers et les bulbes pendant que certains élèves préparaient la terre des deux autres bacs à planter.
Les élèves des deux premiers groupes étaient un peu déçus de ne pas pouvoir planter mais ils ont compris que le jardinage demandait de la préparation et du soin.

Comme le hasard du calendrier fait parfois bien les choses, nos jardiniers en herbe ont pu mettre en pratique la fable de La Fontaine qu’ils sont en train d’apprendre : Le Laboureur et ses enfants.

Que les élèves qui ont préparé se rassurent, il y aura une autre session de jardinage, au printemps cette fois et ils pourront planter et semer à leur guise.

Pour l’heure laissons la nature s’endormir doucement pour nous préparer un joli printemps fleuri.

Voir en ligne : Silence, ça pousse !

Post-scriptum

A suivre : le compte rendu des élèves et les photos !