Publié : 8 novembre 2009

Métamorphoses

Et si on réécrivait les Métamorphoses ? Apollon pourrait avoir pitié d’Orphée et choisirait de le transformer pour lui permettre de vivre sous une autre forme.
Les élèves de 6e1 ont réfléchi au sujet...

Apollon a pitié d’Orphée , il décide donc de le métamorphoser en rossignol. Orphée commence à rapetisser, sa bouche devient jaune et prend une forme de cône, son corps s’arrondit, des ailes poussent sur son corps, des plumes de couleur brun clair poussent également. Et de son bec sort un joli chant. Orphée est petit et rond, et c’est un rossignol.

Jade L.

Sa bouche s’élargit et devient un bec. Ses poils se transforment en plumes. Orphée rapetisse un peu. Ses bras s’allongent, grossissent et s’aplatissent. Son cou grandit, s’amincit et des poils hideux grandissent sur sa nuque. Ses yeux perdent leur bleu naturel et deviennent rouge marron. Orphée tente de chanter pour demander aux dieux pourquoi il est puni, mais de sa bouche sort un cri horrible semblable à un grincement de porte. Apollon lui explique que, changé en vautour, il ramènera les morts du désert dans les Enfers, et que, pendant un court instant, il pourra voir son aimée.

Pierre J.

Post-scriptum

Image du logo : détail de la Mort d’Orphée par Gustave Moreau, tableau exposé au musée d’Orsay.
notice et tableau sur le site Insecula : http://www.insecula.com/oeuvre/O0015107.html