Publié : 28 janvier 2008

Fêtes agricoles

une page latine des 4ème latinistes

Les Romains sont un peuple de paysans, c’est pourquoi, certaines de leurs fêtes sont liées au calendrier agricole.

Les fornacalia en février :

Le dieu de cette fête se nomme Faunus.

JPEG - 47.3 ko
épi d’épeautre

Cette tradition de la torréfaction des graines s’effectue par, un jour particulier qui change chaque année . Le grain de l’épeautre (cérèale) ne peut être séparé de la tige par simple battage mais doit être légèrement grillé.
Cette fête a lieu pour éviter de brûler la récolte.

Les liberalia en mars :

La déesse célébrée est JUVENTAS.
On la fête pour libérer la fertilité des champs et des hommes.
Les paysans se réunissent à Rome pour chanter, danser, s’amuser grossièrement.

Les cerialia en mars :

La déesse est Cérès.
C’est la fête de la croissance des céréales.
Le flamine de Cérès sacrifiait une truie.
Dans le CIRCUS MAXIMUS on lâchait des renards portant des torches enflammées au bout de leur queue.

JPEG - 31.6 ko
la déesse Cérès

Les vinalia rustica en août :

Le dieu est Jupiter.
On le prie pour qu’il retienne sa foudre et ses orages contre les vignes.

JPEG - 31.7 ko
jupiter

Sabrina et Charlotte

Source : le site Lutece consacré au latin : http://fleche.org/lutece/

Images : Wikipédia (photo de l’épeautre) et le site du musée du Louvre : http://www.louvre.fr