Publié : 11 mars 2007

Verba volant, scripta manent

Citation de la semaine du 22 au 28 janvier 2007

Les paroles s’envolent, les écrits restent.

On emploie cette expression pour réclamer la prudence lorsqu’il semble dangereux de laisser une trace écrite.

Les épitaphes (nom féminin du grec épi : sur et taphos : le tombeau) sont des inscriptions gravées sur les pierres funéraires pour garder le souvenir des défunts.

Un exemple d’épitaphe, celle de la tombe du savant Deutérius qui se trouve porte Capène, à Rome :

Priscorum interpres uatum doctorq(ue uocatus)
Deuterius (pl)acida securus pace quiescit.

Commentateur des vieux poètes, et réputé savant,
Deutérius se repose en une calme paix, bien tranquille.

(in Tombeaux romains, anthologie d’épitaphes latines, Danielle Porte, édition Le Promeneur)

JPEG - 24.5 ko
épitaphe sur une stèle trouvée à Boulogne